CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN

chenilles-processionnaires_edited.jpg

CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN

Elle possède des poils urticants microscopiques en forme de harpons qui provoquent des réactions cutanées importantes, boutons, démangeaisons, lésions oculaires et respiratoires.

Elle peut être très dangereuse pour les animaux domestiques, chiens et chats, qui voudraient jouer avec ces petites bestioles voire essayer de les manger!

DES MÉTHODES DE LUTTES EFFICACES EXISTENT CONTRE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN

Sans%252520titre%252520(3)_edited_edited

TRAITEMENT DE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN

Ces traitements sont le plus souvent respectueux de l’environnement .


  • Échenillage : Couper les nids et brûler les cocons

  • Piégeage : Écopiège et piège à phéromone


  • Traitement biologique 




cycle_chenilles_edited.jpg

CYCLE CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN 

Les papillons, qui éclosent durant l'été, entre juin et septembre selon le climat, pondent leurs œufs déposés en rangées parallèles par paquets de 150 à 220 sur les rameaux ou les aiguilles de diverses espèces de pin.

L'éclosion donne naissance à des larves (chenilles) qui muent cinq fois.

La vitesse de croissance des larves dépend de la température.

Dès leur éclosion, les chenilles commencent à dévorer les aiguilles de pin et se mettent à tisser des nids de soie dans lesquels elles restent cachées pour s'alimenter. Lorsqu'elles changent de nid, elles se déplacent en « procession ».

Au printemps, toutes les chenilles d'un même cocon quittent leur nid, toujours en procession, pour s'enfouir dans le sol.

Au bout de plusieurs mois, les chenilles se métamorphosent en papillons adultes qui sortent de terre et s'envolent.

Le cycle recommence par l'accouplement de la femelle et du mâle.